Une pratique de réharmonisation énergétique

Le mot Shiatsu se décompose en deux syllabes : la première (shi) signifie doigt et la deuxième (atsu) veut dire pression. On pourrait donc traduire par digipression. C'est en effet un réflexe de se frotter pour estomper une douleur. Une technique très ancestrale qui  n'apparaît qu'au début du XXème siècle.

En fait le Shiatsu tire son origine de la médecine chinoise.

En médecine chinoise, l'énergie (ki ou chi) circule le long de lignes appelées méridiens. Sur ces méridiens, il existe des points d'acupuncture où se concentre l'énergie.

Les méridiens sont reliés aux organes internes et en sont l'expression à la surface de la peau. 

Les pressions et relâchements vont servir à rétablir l'équilibre énergétique dans les méridiens.

Une partie de notre système nerveux fonctionne en dehors de notre volonté, c'est le système nerveux autonome qui s'occupe des fonctions réflexes de notre corps. C'est lui qui gère les réactions de notre corps aux stimuli externes. Il fonctionne de deux manières, soit il s'adapte, c'est la fonction parasympathique, soit il se ferme, et c'est la fonction sympathique. C'est cette deuxième fonction qui est responsable des blocages d'énergie et donc des maladies et des dysfonctionnements de notre organisme. Le système sympathique sert, en fait, à mettre en route les défenses de notre corps face aux agressions extérieures : par exemple, lorsque l'on enfile un vêtement, le premier contact est une défense, il arrive que l'on ressente des picotements. Puis le corps analyse le niveau de danger de l'élément extérieur, il décide d'accepter l'étranger et n'envoie plus de signaux, c'est le parasympathique qui fonctionne.

Nous sommes de plus en plus confrontés aux stimuli extérieurs qui nous agressent à longueur de jour et même de nuit : les bruits, les vibrations, la lumière artificielle, les pollutions atmosphériques, etc...

 

Et, comme le corps lutte contre les microbes, il lutte également contre les stress. Sa principale défense est le système nerveux sympathique qui lui permet de se fermer complètement en attendant de pouvoir trouver une solution d'adaptation.

 

On se rend compte que, quelle que soit l'agression, physique ou psychique, le corps va avoir une réaction de sauvegarde.

 

Mais notre système nerveux a ses limites, et il est parfois dérouté devant le nombre constamment croissant des agressions, des stimuli, et il finit par ne plus donner de réponse, ou des réponses erronées (douleurs diverses, mauvaise chimie du sang, absence de sensations ou sensations inconnues, picotements, bourdonnements d'oreille, tâches sur la peau, dermatoses).

 

Le Shiatsu, par son action de détente, vise à stimuler les défenses naturelles de l'organisme et à faire lâcher les tensions créées par le système nerveux autonome. 

Les effets du Shiatsu se situent à deux niveaux : physique et psychique.

 

· Au niveau physique, les pressions vont permettre de détendre les muscles, ce qui aura pour effet de favoriser l'alignement vertébral, de faciliter l'irrigation sanguine et la ventilation pulmonaire, d'accroître la souplesse corporelle, donc d'augmenter la mobilité articulaire. De même le Shiatsu agit sur les mécanismes de sécrétion des hormones, ce qui, par exemple permet de régulariser le fonctionnement du métabolisme qui gère la prise ou la perte de poids.

 

· Au niveau psychique, il est certain que les bienfaits physiques auront une répercussion sur le mental. Très souvent, à la fin du Shiatsu, la personne ressent un état de bien-être et de calme intérieur indéfinissable, une sorte de calme "tonique", une meilleure sensation au niveau de la respiration et de la vue, une plus grande facilité d'adaptation à l'environnement. Il n'est pas rare que la personne qui a reçu un Shiatsu ressente encore des effets dans les jours qui suivent.

Le DO IN est une forme d'auto Shiatsu.

Lien ami

Le Shiatsu n'est pas un massage au sens des articles L 4321-1 et R 4321-3 du code de la santé publique.

C'est une technique japonaise qui ne contient pas de manipulations ostéopathiques ni chiropratiques.

  • b-facebook
  • Twitter Round
  • b-googleplus